KarukéraMama

25 juillet 2013

Lettre Ouverte à Mme Le Ministre de la Santé

maternité

 

Madame le Ministre de la Santé, 

 

Il y a cinq semaines, je devenais maman pour la deuxième fois d'un petit garçon magnifique appelé NuméroBis. Il y a cinq semaines, j'accouchais en Guadeloupe, au centre hospitalier de Basse-Terre (CHBT) pour être plus précise. L'accouchement fut épique et l'équipe médicale irréprochable mais ce n'est pas à ce sujet que je vous sollicite. 

Madame le Ministre de la Santé, si je prends la plume pour vous écrire aujourd'hui, c'est que mon séjour à l'hôpital pour cette deuxième naissance a été si différent de mon premier que je m'interroge: la Guadeloupe serait-elle la petite oubliée de votre Ministère ?? Je n'ai, certes, que peu de comparaison mais suffisamment pour être interpellée par quelques éléments. 

Madame le Ministre de la Santé, en ces temps de crises, je comprends que la ligne de conduite soit aux restrictions. Mais sérieusement, fournir de l'eau chaude dans l'aile "Maternité", est-ce réellement du luxe? En effet, durant mon séjour, j'ai du prendre mes douches à l'eau froide. Certains diront que c'est bon pour la circulation sanguine. Vous qui êtes une femme, je vous demande si vous auriez apprécié de vous laver en deux secondes après un accouchement de 28 h ? Et peut-être connaissez-vous l'effet d'un jet d'eau froide sur une montée de lait ? Je ne vous le souhaite pas. Dois-je m'étendre sur le fait que le pommeau de douche était cassé, ce qui donnait vraiment l'impression de se laver au tuyau d'arrosage (sans pression...) ?

Madame le Ministre de la Santé, je vous prie de bien vouloir accorder quelques crédits à cet hôpital, afin qu'il puisse investir dans des paravents ou des rideaux, à installer entre les lits dans les chambres doubles. En effet, bien que peu pudique, j'ai trouvé "délicat" de me faire examiner l'entre-jambe (appelons un chat "un chat", et si j'osais, une "chatte"...) à 1 m de ma voisine de chambre rencontrée depuis seulement quelques heures. Je trouve que c'est ce qu'on appelle "sauter les étapes" dans l'établissement de notre toute nouvelle amitié!

Madame le Ministre de la Santé, je vais peut-être exagérer, mais pourriez-vous également octroyer un bonus pour l'équipement en couverts (fourchette, couteau, cuillère) afin d'éviter aux patients de ramener leur nécessaire ainsi que éponge et liquide vaisselle? Et je tire encore sur la corde en vous demandant de me fournir un peu d'eau, et ce plusieurs fois par jour, en cette région où il fait en moyenne 30°C, afin d'éviter à mon compagnon de me ramener des packs d'eau à la maternité? 

Madame le Ministre de la Santé, comment concevez-vous une chambre dans une maternité? De mon côté, il me semble évident d'y trouver notamment un espace pour changer bébé? Ici, en Guadeloupe, on se met sur le lit avec une serviette de toilette, à l'ancienne. 

Madame le Ministre de la Santé, vous devez me trouver bien difficile et me ferez peut-être la remarque que j'aurais pu aller ailleurs. Ce à quoi je réponds par avance qu'avec les mesures réalisées pour diminuer le nombre de maternités, je n'avais pas le choix du lieu de mon accouchement (sauf à faire 1h30 de route le jour J, ce qui me semblait risqué). 

Madame le Ministre de la Santé, je tiens à féliciter tout le personnel hospitalier qui accompli chaque jour un travail formidable et qui a toutefois réussi, grâce à sa gentillesse et bonne humeur, à rendre ces quatre jours agréables. 

Madame le Ministre de la Santé, j'espère que vous prendrez en compte ma requête. Je sais que vous êtes très occupée avec les chevaux surgelés ou le tabac sur la plage, mais si vous pouviez prendre le temps de faire un petit autographe sur la prochaine demande budgétaire venant de l'outre-mer, vous feriez une très belle action.

Parce que de mon côté, Madame le Ministre de la Santé, je paye ma sécurité sociale au même prix qu'en métropole... 

Avec toute ma considération,

Karukéra Mama

Posté par Gwadalorrains à 18:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,